Tale of Legends

A tale of legends suit l'histoire d'un monde en plein developpement et en pleine guerre. C'est un lieu mythique remplis de dangers inattendus.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le forum sera fermé le week end du 21-22 novembre 2015 pour une mise au point générale du forum. Il sera rouvert dès le dimanche soir minuit pour vous accueillir. Edit : warui warui, petit retardement, il faudra plutôt compter la moitié voir fin de semaine, mais il sera tout beau et tout neuf !

Partagez
 

 J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayato Hashimoto
| Leviathan |
| Leviathan |
Ayato Hashimoto

Messages : 310

Feuille de personnage
Points de Vie:
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Left_bar_bleue300/300J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty_bar_bleue  (300/300)
Pouvoirs:
Inventaire:

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeDim 2 Nov - 12:59

-Ayato debout !


La voie de ma mère dés mon réveil n'était pas la première chose que j'aimait entendre dés que j'ai ouvert les yeux. Je passait ma main dans les cheveux, croyant qu'elle était dehors a attendre que je vienne lui ouvrir a la porte, mais non, ma mère était a coté de moi, les bras croisée et la même tête renfrogné, derrière elle se trouvait Elahe. Mais que me voulait-elle ? De bon matin, je regarda sur la table dans ma chambre mes vêtements pour aujourd'hui semble-t'il, et une lettre, je tourna ma tête pour regardait ma mère, essayant de comprendre se qu'elle voulait. Je me leva donc, attrapant un caleçon au passage, je regardait ma mère en croisant les bras, lui faisant signe que je l'écoutait :

- Ayato cesse donc de me regardait ainsi, Elahe va t'aider a t'habiller, tu est convier au Manoir Winterhold tu va rencontrer leur fille qui est ta promise et ne dit rien. Une charrette t'attend alors dépêche toi.

Je la regardait bouge bée, Nikiah ? Ma promise ? Mais comment a-t'elle pus penser que je pouvait vivre avec une fille de la bourgeoisie ? Je regardait Elahe commençait a me mettre ma chemise blanche et soupira en posant ma main sur ma hanche. Quand avait-ils pus me cachez qu'ils faisaient en sorte que elle et moi soit promis ? Je secoua ma tête et fit signe à Elahe que je pouvait très bien m'habillez moi même. Je m'habilla convenablement car je savait que ma mère allait m'attendre a la sortit de la chambre pour voir si je m’était bien habillez. Et c'était bien vrai, elle m'attendait, les bras croisées et le teint blâme, lorsque je sortit elle me regarda de haut en bas et fit un signe de main a Sebastian pour qu'il m'accompagne jusqu'à la sortit.

Les mains dans les poches, je descendis dans les escaliers perdues dans mes pensées, je croisa Laito et ne lui lança pas même un regard. Il ne fallait pas croire que j'était stresser par cela, mais il fallait comprendre que je n'était pas dans mes meilleurs jours, puisqu'on m'avait réveiller et on m'a lancée a la figure que j'était mariée a une fille de la bourgeoisie. Je fit signe à Seb' de me laissait seul pour entrer dans la charrette. Une fois à l’intérieur je défit ma cravate pour l'entourez comme a mon habitude, autour de mon cou, et leva le bas de mon pantalon, seulement celui de droit. Je croisa ensuite mes jambes et regarda dehors. J'aurait préférez sortir voir des personnes que je connaissait, la j'allait voir des personne dont je ne connaissait personnes. J'était en plein dans mes pensée quand la charrette s'arrêta et que j'entendit la porte s’ouvrir, je me leva et sortis les mains dans les poches et regarda le manoir :

- Monsieur Ayato Hashimoto ? Je suis le servant de Monsieur Winterhold, veuillez me suivre.

Je regardait l'homme en haussant un sourcils, le servant du chef de la famille Winterhold, j'espérez seulement que je n'allait pas avoir un dîner avec toute la famille, si ses le cas je fait demi tour. Mais l'homme m’emmena dans un salon, il y avait 3 canapés, avec une table basse au milieux, la cheminé était donc la ou il n'y avait pas de canapé et elle était encore éteinte. Je m'assit sur la place étant la plus proche du mur, donc celle le plus loin de la sortis, je croisa mes jambes et posa mon coude sur l'accoudoir et posa ma tête sur mes mains.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  1436477782-telechargement-1

Autres comptes : Ayla Hashimoto-Elahe Ryhou-Trafalgar Law-Zero Kyriuu-Tsuninaga Kurumaru-Boris Airay-Hibiki Shanjiou-Torani Of Mutzukani-Lunayä Lothloriën-Kiäna Nomyrïa-Haruka Absilÿa

Petite ambiance Wink (la chanson est un peu prise aussi pour la relation Ayato William Wink  :
Spoiler:
 


Tatouages de ce cher Ayato se trouvant sur le ventre :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikiah of Winterhold

Nikiah of Winterhold

Messages : 21

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeDim 2 Nov - 20:29

Pourquoi? Pourquoi faut-il qu'on décide toujours à ma place sous prétexte que je ne parle pas? C'est injuste! Totalement injuste! J'ai rien dis, j'ai laissé faire et maintenant je me retrouve maquée avec un prince de je-ne-sais-où! Dois-je vous rappeler que je suis même pas une léviathan? Mais non, ça ne change rien, tu es notre petite Winterhold chérie; qu'ils disent! Raaa! J'en ai marre! Je suis pas une poupée qu'on habille comme on veut, qu'on met là où on veut et qu'on case avec qui on veut! Je ne suis plus une enfant! J'ai le droit d'exprimer mon émotion. Seulement, je me suis moi-même délibérément cloîtrée dans mon mutisme alors on pense qu'on peut faire ce qu'on veut. Je vous déteste! J'en ai marre! Allez-vous en!
J'aurais voulu crier, me débattre, taper dans tous les sens, hurler comme une furie, me débarrasser d'eux, m'enfuir, m'exprimer. Mais je ne bougeais pas. Je restais là, les bras en croix, les yeux fermés, les lèvres pincées. Immobile. Une statue. Ma mère avait insisté pour que je porte sa robe de bal, celle qu'elle avait lorsqu'elle avait rencontré son mari. J'avais fait la tête comme à mon habitude. Toute la journée. A tout le monde. Même à mon frère qui avait l'air si joyeux. Quelle plaie. Je vous jure. C'est horrible de vivre au milieu de vampire mais plus encore de vivre au milieu d'une ruche de vampires surexcités. Ça me donne mal au crâne rien que d'y penser. Hier on m'avait annoncé en plein milieu du repas que le lendemain aurait lieu la rencontre avec mon futur mari. J'avais failli m'étouffer sur place mais j'avais gardé mon calme pour ensuite déverser toute ma rage sur mon frère et m'enfuir dans la ville. J'avais pleuré toutes les larmes de mon corps en imaginant la tête sournoise du prince. Ayato. Raaa! J'en ai marre!
Mais je ne dis rien et je ne bouge pas. Ça y est? Vous avez fini? Ouf les petites mains qui s'occupaient de m'enfiler cette fichue robe de malheur sont parties. Je descends du piédestal où je suis montée, j'ai mal aux pieds à cause de ces chaussures à talons. Raaa! J'en ai marre! Mais je ne dis rien. Ma mère me tend une main que j'attrape et elle me conduit jusque dans la salle de réception. Je déteste cette pièce, ça sent le chaud, les sièges sont durs et je peux jamais y être tranquille. Aujourd'hui encore. La pièce est faiblement éclairée, il fait à peine jour. Elle referme la porte derrière moi, le Prince arrivera dans quelques temps.

Tiens pour une fois, je suis seule dans cette pièce horrible. Personne. Pas un valet, pas une servante. C'en est presque bizarre. Après tout, je vais pas m'en plaindre. D'après ce que j'ai entendu, le Prince arrivera dans moins d'une heure et personne ne me dérangera d'ici son arrivée. Parfait. Je me mets dans un coin de la salle et attrape le lacet dans mon dos. Ferment je tire un coup sec dessus. Mon corset se défait, j'enlève les attaches qui permettent de tenir la robe sur la crinoline. Je passe le tout par dessus mes épaules et l'abandonne dans un coin plus sombre de la pièce. Puis j'allais m'asseoir sur le rebord de la fenêtre la plus loin de la porte et je rabattais mes jambes en dessous de ma petite tunique légère, une sorte de robe cintrée sous la poitrine, les pieds sur la pierre du muret. Je refermais ensuite le rideau et regardais le soleil se lever.

La porte claque et les talons des deux hommes résonnent sur le parquet. Le valet de mon père accompagne le prince. Quelle poisse, il est déjà là? J'ai pas eut le temps de remettre la robe de maman. Je reste cachée derrière le rideau et regarde par transparence. Il est là, je l'ai vu! Lui et son sourire sadique, son pantalon relevé sur la jambe et sa chemise ouverte. Je serre les poings et dire que je vais devoir me marier avec ça? ! Je préfère mille fois plus me pendre. Il s'assoit sur le canapé le plus reculé, près du mur, juste en face de moi. J'ai pas envie de le voir. Il pose son coude sur l'accoudoir et sa tête sur ses mains. Je fronce les sourcils et serre les mâchoires. Raaaa! J'en ai marre! Fichu prince de mes deux! Mais je ne bouge pas, enfin j'essaye. Je ne veux pas qu'il me voit et si je reste là, avec un peu de chance, tout le monde me cherchera dans tout le manoir et je pourrais filer en douce. Peut être même qu'on ne me marira finalement pas avec lui et que ce sera ma soeur qui y passera. Je suis sûre qu'elle le trouvera à son goût. Mais non, il faut que ça se passe autrement. C'est marqué dans les règles du jeu. J'ai beau faire le moins de bruit possible, lorsque je lâche enfin le rideau, celui-ci bouge. Or c'est bien connu, les rideaux ne sont pas censé bouger s'il n'y a pas de vent et là les fenêtres ne sont pas ouvertes donc pas de vent donc bizarre. Raaa! J'en ai marre! Mais je ne bouge pas. Espérons qu'il n'a pas remarqué.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  3235410375_1_2_qis0Q5yN

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayato Hashimoto
| Leviathan |
| Leviathan |
Ayato Hashimoto

Messages : 310

Feuille de personnage
Points de Vie:
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Left_bar_bleue300/300J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty_bar_bleue  (300/300)
Pouvoirs:
Inventaire:

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeMar 4 Nov - 18:02

Cela faisait quelque temps que j'attendais, mais ou voyait-il qu'on faisait attendre ainsi un prince ? Je n'avait jamais vus cela et comment vous dire que je n'aimait pas attendre puisque je suis quelqu'un de naturellement impatient et qui n'aimait pas ... ben attendre. Un mouvement des rideaux me fit bouger les yeux, j'avait raison, un sentiment de présence m'avait envahit lorsque je suis rentrer dans cette pièce, et les fenêtres étant fermer je pouvait très bien me décidé qu'il n'y avait pas que moi dans cette chambre. Je souffla surement la petite princesse des Winterhold à qui j'était promit, super. J'en était ravie ! Je ferma les yeux en m'asseyant correctement, passa une main dans mes cheveux et tout en me levant je prononça :

- Je ne suis pas d'humeur à joué à cache à cache.

Je jeta mes yeux émeraudes en direction des rideaux pour lui signifiait que j'avait belle et bien compris qui se trouvait sous ses rideaux. Je regarda ensuite la chambre, aucun bruit ni aucune odeur ne venait me signifiant ainsi que quelqu'un approchait. L'odeur de la jeune fille n'était pas comme celle de Subaru ou bien d'autre Léviathans peuplant ses terres, elle avait plus une odeur ... animaliser, comme si elle était une hagraven, s'était surement le cas mais je balaya cela d'un coup de main, hors de question d'être marier a une quelconque personnes sans avoir des sentiments (sentiment que j'aurait surement jamais pour quiconque peuplent ses terres).
Je m'approcha, mains dans les poches, regardant le rideau. Arrivé prés de ce dernier, je posa ma main pour l'ouvrir et regarda la jeune fille qui s'y cachait, un grand sourire sur les lèvres. Je ne fit aucun geste, aucune chose pour l'effrayer, mais elle était plutôt mignonne et plutôt ... attirante dans cette petite tuniques qui se trouvait d'habitude sous une grande robe. Je jeta un regard dans la pièves, cherchant le lieux ou elle avait cachez la robe. Cela vus je la regarda et me baissa a ma hauteur gardant les mains dans mes poches :

- Que je soit bien claire, ni toi ni moi somme ici par plaisir, donc essaye de rendre cette journée moins désagréable quelle l'es déjà.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  1436477782-telechargement-1

Autres comptes : Ayla Hashimoto-Elahe Ryhou-Trafalgar Law-Zero Kyriuu-Tsuninaga Kurumaru-Boris Airay-Hibiki Shanjiou-Torani Of Mutzukani-Lunayä Lothloriën-Kiäna Nomyrïa-Haruka Absilÿa

Petite ambiance Wink (la chanson est un peu prise aussi pour la relation Ayato William Wink  :
Spoiler:
 


Tatouages de ce cher Ayato se trouvant sur le ventre :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikiah of Winterhold

Nikiah of Winterhold

Messages : 21

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeMer 5 Nov - 13:15

- Je ne suis pas d'humeur à joué à cache à cache.

Zut il sait que je suis là. J'aurais dû être plus prudente. Maintenant qu'il m'a trouvé, je n'ai plus qu'à attendre les remontrances comme quoi je ne devrais pas accueillir un prince dans cette tenue, que je ne devrais pas le faire attendre pour x ou y raison, que je devrais plutôt m'incliner profondément devant lui et lui dire comme je suis ravie d'être ici avec lui (mais ça y a aucune chance pour que ça sorte de ma bouche) , que je devrais plutôt l'inviter à s'asseoir et lui proposer du thé, que je ne devrais pas croiser les jambes mais les garder bien côte à côte quand je m'assois, ect, ect... Blablabla toutes ses bêtes je m'en tape, ils peuvent bien me dire ce qu'ils veulent.
Bon qu'est ce que je peux faire pour rattraper le coup et éviter que ma mère ne tombe dans les pommes et que mon père me puisse pour mauvaise conduite envers une personne de la royauté. Je n'ai pas le temps de me décider qu' Ayato ouvre le rideau d'une main, son sourire exaspérant sur le visage. Je le regarde alors que celui-ci observe de nouveau la pièce, il cherche sûrement le reste de mes vêtements. Il se retourne de nouveau vers moi et s'accroupit, les mains dans les poches.

- Que je soit bien claire, ni toi ni moi somme ici par plaisir, donc essaye de rendre cette journée moins désagréable quelle ne l'est déjà.

Je baisse le regard, souriant, et couvre ma bouche d'une main pour étouffer mon rire naissant. Sans aucun commentaire mais souriant toujours, je sors de l'encadrement de la fenêtre en passant près de lui. Les pieds sur le plancher, j'étire mes jambes engourdies et trotte jusqu'à ma robe que je ramasse sans la remettre. Peut importe se qu'ils diront tous, j'en ai rien à faire. Je me dirige vers les canapés et m'assois en face du prince. Toujours souriante, je le fixe. Je ne sais pas si cette journée va être plus ennuyeuse mais il ne faut pas qu'il compte sur moi pour lui remonter le moral.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  3235410375_1_2_qis0Q5yN

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayato Hashimoto
| Leviathan |
| Leviathan |
Ayato Hashimoto

Messages : 310

Feuille de personnage
Points de Vie:
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Left_bar_bleue300/300J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty_bar_bleue  (300/300)
Pouvoirs:
Inventaire:

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeJeu 6 Nov - 18:21

Je regarda la jeune fille passa prêt de moi et m'empêcha de lui attrapait les cheveux pour la coller a moi, elle était plutôt belle et j'aurait pus m'amusez avec elle, mais je ne suis pas chez moi et ses parents son surement a l'affut du premier cris, de la première plante. Quelle idée de me marier a une femme, je soupira, je n'était pourtant pas le plus sein de mes frères et il restait Kanato à marier, bon, okay, je suis son ainé, mais quand même, je ne trouve pas cela normal. D'un mouvement je ferma la porte et me tourna vers la jeune fille, désormais assise, je m'avança jusqu'au canapé se trouvant en face du sien et posa mes mains sur le dossier et la regarda :

- Tsss ... Ils on vraiment crus que je pourrait me marier avec toi: je serrait mes mains contre le canapé au fur et à mesure que je parler : Quelle idée ... A une jeune fille qui n'est même pas une Léviathans.

Je fit le tour du canapé pour allez m'y asseoir en face de la jeune fille, et posa mes bras sur le dossier, croisant les jambes, fixant la femme de mes yeux émeraudes, non mais qu'elle idée.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  1436477782-telechargement-1

Autres comptes : Ayla Hashimoto-Elahe Ryhou-Trafalgar Law-Zero Kyriuu-Tsuninaga Kurumaru-Boris Airay-Hibiki Shanjiou-Torani Of Mutzukani-Lunayä Lothloriën-Kiäna Nomyrïa-Haruka Absilÿa

Petite ambiance Wink (la chanson est un peu prise aussi pour la relation Ayato William Wink  :
Spoiler:
 


Tatouages de ce cher Ayato se trouvant sur le ventre :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikiah of Winterhold

Nikiah of Winterhold

Messages : 21

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeVen 7 Nov - 21:35

Il ferma la porte. En tailleur, je le regarais faire. Il revient ensuite vers les canapés et passa derrière celui juste devant le mien. Il a posé ses mains sur le dossier et j'ai baissé la tête, jouant un petit peu avec les broderies de l'ourlet de ma tunique.
- Tsss ... Ils on vraiment crus que je pourrait me marier avec toi. Quelle idée ... A une jeune fille qui n'est même pas une Léviathans.

Puis, il s'assoit sans autres formes de commentaires. C'était certes un prince et un prétendant au trône mais tout ces titres ne lui donnait aucunement le droit de me traiter comme cela et qui plus est de m'insulter dans ma propre maison. Là je peux vous dire que prince ou pas prince, léviathan ou pas léviathan, Ayato ou pas Ayato, il commençait très bien si l'objectif final était de me faire sortir de mes gonds. J'essayais de rester calme malgré l'envie de lui serrer le cou à deux mains qui me démangeait fortement. Mes mains c'étaient tout de même arrêtées, crispées sur ma tunique. J'étais tendue comme un arc, près à me jetter sur lui au premier faux pas de plus. S'il y avait bien une chose que je ne supportais pas: c'était les petits prétentieux dans son genre qui, sous prétexte qu'ils sont d'une certaine race et qu'ils ont un certain statut social, se croient tout permis et disent ce qui leur chante quanf ça leur chante.

Je respirais en grand coup, discrètement cependant,  calmant mes nerfs mis à vif. Je n'avais pas besoin ni envie que mes parents débarquent ici, me voyant dans cette tenue et se demandant pourquoi je criais après le prince, mon futur mari. Rien qu'à y penser, j'avais envie de m'enfuir. Je me détendais et lâchais mon vêtement de peur de le déchirer vu la force que j'exerçais dessus. Je me contentais de le fixer sans bouger. Je voulais qu'il comprenne que je n'étais pas du genre à me laisser insulter comme ça. Je voulais qu'il sache qu'il allait le payer d'une manière ou d'une autre même s'il fallait pour cela utiliser la violence.
"C'est exacte, je ne comprends pas comment ils ont pus imaginer une seule secondes qu'un coureur de jupon pathétique et complètement débauché, pourrait se marier avec une fille de la noblesse telle que moi."

Je lui jetait ms un regard d'une froideur extrême et le fusillais calmement. Si le regard pouvait tuer, il serait déjà enfouit six pieds sous terre.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  3235410375_1_2_qis0Q5yN

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayato Hashimoto
| Leviathan |
| Leviathan |
Ayato Hashimoto

Messages : 310

Feuille de personnage
Points de Vie:
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Left_bar_bleue300/300J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty_bar_bleue  (300/300)
Pouvoirs:
Inventaire:

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeVen 7 Nov - 22:24

Que croyait-elle ? Qu'avec son air froid je vais ramper la queue entre les jambes lui léchez les pieds pour me faire pardonnez ? Je voudrait quand même lui faire comprendre que j'était en prince, et qu'elle est surement pas tomber sur le mieux. Certes, Subaru ne serait certainement même pas venue, Reiji lui aurait dit de but en blanc que il n'est la que pour être marier est devenue roi, Shuu lui en aurait rien à faire et Kanato ainsi que Laito aurait essayé de lui sucer le sang. Oui, j'ai une famille de fou, enfin on est les Hashimoto quoi. D'un mouvement, et sans quitter des yeux la jeune fille, je me leva et me dirigea vers la porte de sortis, je n'allait nullement partir, n'y croyait pas, cette jeune fille pouvait très bien m'amusez. J'alla fermer le verrous et tourna ma tête vers la jeune fille. Je l'avait vus, enfin, j'avait vus ses doigts tordent la robe jusqu'à presque la déchirez et fit un sourire, si simple à titiller. Je m'approcha d'elle, il ne fallait pas croire :

- "Telle que toi", je me fiche bien que l'on me mari avec toi, franchement, tu croit que je puissent me marier ... Futilité. Tu m'en veut encore pour le piano ?

Je restait droit, devant elle, la fixant de mes yeux émeraudes et ne penser surtout pas que elle allait m'avoir, personnes ne ferait tomber Ayato Hashimoto amoureux !

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  1436477782-telechargement-1

Autres comptes : Ayla Hashimoto-Elahe Ryhou-Trafalgar Law-Zero Kyriuu-Tsuninaga Kurumaru-Boris Airay-Hibiki Shanjiou-Torani Of Mutzukani-Lunayä Lothloriën-Kiäna Nomyrïa-Haruka Absilÿa

Petite ambiance Wink (la chanson est un peu prise aussi pour la relation Ayato William Wink  :
Spoiler:
 


Tatouages de ce cher Ayato se trouvant sur le ventre :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikiah of Winterhold

Nikiah of Winterhold

Messages : 21

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeSam 8 Nov - 1:28

Il se leva et partit en direction de la porte. Ça y est je voyais déjà mes parents rentrer en trombe dans le salon et me demander pourquoi il était parti comme ça et si j'avais fait quelque chose pour lui déplaire. Bien sûr, c'est un "prince" alors c'est toujours les autres qui sont en tort quand quelque chose ne se passe pas comme prévu. Et pourquoi tout ça? Parce qu'ils ont peur. Peur du prince et de la famille royale, ils ont peur de ce qu'ils pourraient dire ou faire. Mais moi je n'ai pas peur, techniquement ce ne sont même pas mes supérieurs. Alors qu'il s'en aille ou pas j'en ai rien à faire, s'il s'en va ce sera encore mieux, ça me fera des vacances. Il n'ouvre cependant pas la porte, au contraire il pousse le verrou de sorte à ce que personne de l'extérieur ne puisse rentrer. Mais qu'est ce qu'il a derrière la tête? Il pense quand même pas qu'on va régler nos différents seule à seul? Il est complètement malade et j'avoue que là, il commence à me faire peur. Je me lève et fais le tour du canapé pour avoir tout de même une distance entre lui et moi alors qu'il m'approche.

- "Tel que toi, je me fiche bien que l'on me mari avec toi, franchement, tu croit que je puissent me marier ... Futilité. Tu m'en veut encore pour le piano ?"

Le piano? Le Bal de Minuit me revient alors à la mémoire. Le piano? Mais pourquoi lui en voudrais-je encore? Je ne suis pas rancunière, c'est déjà passé et oublié. Pourquoi revenir la dessus? Je ne réponds rien, il n'y a rien à dire, je suis plus consternée et inquiété pour être rancunière pour un truc aussi futile. Je me dirige à mon tour vers la porte pour essayer de la déverrouiller. Mais je n'ai pas le temps de l'atteindre, quelque chose c'est mit en travers de ma route et me coupe le passage.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  3235410375_1_2_qis0Q5yN

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayato Hashimoto
| Leviathan |
| Leviathan |
Ayato Hashimoto

Messages : 310

Feuille de personnage
Points de Vie:
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Left_bar_bleue300/300J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty_bar_bleue  (300/300)
Pouvoirs:
Inventaire:

J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitimeSam 8 Nov - 13:34

Je regardait la jeune fille allait vers la porte que j'avait fermer à clé il y a peu, avait-elle peur ? S'était-elle rendue compte qu'elle était enfermer avec le prince qui était dit comme un coureur de jupon ? Mais qu'elle ne s'inquiète pas, j'était certes attirés par les femmes, et j'avait bien l'idée de la titillé un peu. Mais il ne fallait pas qu'elle oublie qu'elle était avec un Léviathan, un "vampire" dans votre monde, et nous étions, mes congénère de race, des être doté d'une rapidité et ces donc sans peine que j'attérrissa en vitesse devant elle, entre la porte et elle, lui bloquant le passage. J'avait toujours les mains dans les poches, et en sortant une pour la passez dans mes cheveux, je fit un sourire et m'approcha d'elle, je l'attrapa par l'épaule et la colla a un mur, je l'attrapa par le menton pour lui soulever et la regarda de mes yeux émeraudes, un sourire sur mes lèvres :

- Pourquoi part-tu ? Nous venons seulement de nous revoir, je ne vais rien te faire.

Je la lâcha, mieux ne vaut pas que les parents entendent les cris de la jeune fille, j'allait donc m'asseoir sur le canapé, virant de la main la robe et m'assit de façon nonchalance, regardant en face de moi, l'ennuie.

_________________
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  1436477782-telechargement-1

Autres comptes : Ayla Hashimoto-Elahe Ryhou-Trafalgar Law-Zero Kyriuu-Tsuninaga Kurumaru-Boris Airay-Hibiki Shanjiou-Torani Of Mutzukani-Lunayä Lothloriën-Kiäna Nomyrïa-Haruka Absilÿa

Petite ambiance Wink (la chanson est un peu prise aussi pour la relation Ayato William Wink  :
Spoiler:
 


Tatouages de ce cher Ayato se trouvant sur le ventre :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Empty
MessageSujet: Re: J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)    J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
J'en suis ravie ... (Niki-Ayatio)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je... Suis ravie de te voir? STERAH
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »
» je ne suis pas bavard, je peux quant même? mwhaha
» Oui, je suis morte. Mais ma résurrection est prévue la semaine prochaine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tale of Legends :: Archives :: Archives-
Sauter vers: