Tale of Legends

A tale of legends suit l'histoire d'un monde en plein developpement et en pleine guerre. C'est un lieu mythique remplis de dangers inattendus.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le forum sera fermé le week end du 21-22 novembre 2015 pour une mise au point générale du forum. Il sera rouvert dès le dimanche soir minuit pour vous accueillir. Edit : warui warui, petit retardement, il faudra plutôt compter la moitié voir fin de semaine, mais il sera tout beau et tout neuf !

Partagez | 
 

 When you're gone (Yukine-Hibiki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hibiki Shanjiou

avatar

Messages : 6

MessageSujet: When you're gone (Yukine-Hibiki)   Mar 13 Jan - 22:03

La lune mener la dense se soir dans la nuit habillé en robe ébène. Des étoiles parsemé le ciel comme des milliers d’espoir qu'on aurait lancer dans le ciel avec envie qu'ils se réalisent ... en vain. C'était un soir ou le froid régner dans les terres d'hagraven qu'une jeune fille, emmitouflé dans un manteau blanc, ses cheveux blanc dépassant d'un bonnet blanc surmonter d'un petit filet de tissus noir. Elle portait un pantalon noir et ses cheveux était attacher en couette. Elle avait une écharpe et des gants blanc et elle avait mit autour de ses yeux un bandage, trop sensible à la lumière artificielle des réverbères décorant la rue. Les personnes se retournaient sur son passage, mais ne voyant pas elle n'y faisait pas attention, mais elle entendait leurs questions, n'y faisant pas abstractions elle continuait à avancer. Ses yeux bleus étaient ouvert derrière le bandage, et au moment ou elle vus la lumière jaune changé pour laisser place à la pénombre. D'un mouvement, elle passa sa main derrière sa tête pour défaire le bandage et laissait place à ses yeux. Les pupilles grossir, et d'un mouvement, elle se mit a voir parfaitement, comme si on était en plein jour.
Cela était surement un don offert par la nature : ses yeux étaient trop fragile, sa corne surement trop fragile pour supporter la lumière du soleil, elle devenait aveugle en pleine journée, les lumières artificielle était trop ... lumineuse pour elle et elle était obligés de cacher ses yeux sous un bandage, même lorsqu'elle cuisinait. Mais le soir, sans savoir pourquoi, ses yeux voyaient parfaitement, comme si nous, on verrait en pleine journée. Dés que la pénombre s'installe sur la terre ou dans une place, Hibiki était dans son élément : ces d'ailleurs pour cela que la plupart du temps sont appartement et enfouie dans la pénombre total.
Elle s'enfonçait plus profondément dans la forêt, cela faisait déjà quelques temps qu'elle marchait, l'odeur qui lui vint ne lui était pas complètement banale : elle était chez les humains. Elle n'avait donc aucune crainte, elle s'avait que ces êtres n'aimaient pas sortir la nuit, enfin qu'ils n'en n'avaient pas l'habitude. Arrivant devant une rivière, elle toucha l'eau qui était gelés, elle décida qu'il serait surement bien de se baigner dedans. Elle se déshabilla, se mettant nue, elle entras dans l'eau et commença a nager, habituant son corps à la fraîcheur de l'eau.
Sortant de l'eau, elle remit ses vêtements et au moment ou elle remettait son bonnet, elle se surpris à sentir une présence, regardant autour d'elle elle demanda :

- Il y a quelqu'un ?






Tient pour la musique du rp ^^
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: When you're gone (Yukine-Hibiki)   Ven 10 Juil - 0:22

La nuit était tombée tellement vite que je n'avais même pas vu le temps passer. Les rues s'étaient peu à peu éclairées de ces loupiotes, plumes légères flottées par le vent. Elles illuminaient la ville de part en part comme autant de feux-follets dansant dans la nuit sombre et fraîche. Je déambulais sans but précis, laissant mes jambes, mes pieds, mes muscles me promener dans les ruelles étroites et les larges avenues. La pluie qui n'avait cessé de tomber de la journée c'était enfin calmée laissant derrière elle des façades humides, des plantes pleines de vie, des chaussées glissantes, des trottoirs brillants, d'immenses flaques d'eau dans les caniveaux. La nuée de parapluies multicolores s'était évanouie jusqu'à n'être qu'un lointain souvenir. Mes pieds traînaient dans la gadoue noirâtre sans pourtant éprouver le besoin de se lever plus haute que le sol à chaque pas.
Je n'avais jamais trop aimé la pluie. C'était l'un des principaux facteurs d'accidents de la route. Et j'en frissonnais encore non pas de peur mais de froid. Pour d'autres s'était source d'amusement, de rêveries, de renouveau, d'espoir. Mais pour moi c'était simplement la démonstration d'un fait indéniable qui est que même fantomatique, la pluie me glaçait les os et me trempait de haut en bas.

Ma course solitaire avait finit non loin des la rivière avec un enthousiasme digne d'un paresseux. La lune éclairait une partie du rivage et l'autre était constellée de reflets argents. Machinalement sans même vraiment y penser, je me perchais dans le premier arbre qui se trouvait sur mon chemin. Branche basse, traction, branche du haut, etc. J'avais répéré une fourche sur les branches du résineux et j'étais bien trop épuisé et joyeux pour faire autre chose que m'y affoler sans conviction.
Soudain un mouvement inhabituel au coin de mon champ de vision m'avait forcé à tourner la tête de côté vers le lac.

- Il y a quelqu'un?

Par réflexe, je me cachait derrière une branche plus fournie en feuilles faisant tanguer l'arbre.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Shanjiou

avatar

Messages : 6

MessageSujet: Re: When you're gone (Yukine-Hibiki)   Ven 10 Juil - 0:43

Tout lui disait qu'il y avait quelqu'un, sont odorat disait encore plus que ses yeux. Un humain, qui sentait plus la mort que les autres, et bien entendue, elle vit les branches bougeait. Se levant en portant le poignard dans son dos, elle s'approcha en silence de l'endroit, au cas ou se serait une méchante personne. Hibiki ne pouvait prendre aucun risque, elle ne devait pas tomber sur quelqu'un de trop mauvais, elle n'avait pas la force nécessaire, sauf si elle se transforme en animal bien entendue, quelque chose qu'elle éviter pour ne pas blesser mortellement son adversaire. Poussant de la main le buissons, que fut son étonnement quand elle vit un jeune garçon, blond, et comme tout les filles normalement, elle craqua complètement devant son jeune âge. Un sourire sympathique apparue sur son visage et elle lui déclara amicalement :

*Bonsoir, que fait tu la ?*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When you're gone (Yukine-Hibiki)   

Revenir en haut Aller en bas
 
When you're gone (Yukine-Hibiki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Yukine (fini)
» Mission de rang D: Fatiguant Travail [Chris Tsukiyo]
» Kozato Enma & Yukan Hibiki VS Hyûga Hinata & Ten'Shi Kuro
» [Raid] Hibiki Suntory
» yukine ϟ it's going down for real

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tale of Legends :: Archives :: Archives-
Sauter vers: