Tale of Legends

A tale of legends suit l'histoire d'un monde en plein developpement et en pleine guerre. C'est un lieu mythique remplis de dangers inattendus.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le forum sera fermé le week end du 21-22 novembre 2015 pour une mise au point générale du forum. Il sera rouvert dès le dimanche soir minuit pour vous accueillir. Edit : warui warui, petit retardement, il faudra plutôt compter la moitié voir fin de semaine, mais il sera tout beau et tout neuf !

Partagez | 
 

 Devient ma Légende | William & Yuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yukine
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Dim 26 Oct - 19:24

"Yukine? La douche s'est par ici, si tu veux me suivre"
Je le suivis jusque dans une petite pièce carrelée de beige au sol. Les murs étaient blancs et le rideau de douche d'un magnifique rouge. Le lavabo dans un coin était accolé à la douche. Celle-ci était elle même coincée entre un mur et les petits cabinets de toilette. C'était petit mais c'était agréable. Une vraie salle de bain d'une vraie maison. Un chez-soi. Un coin tranquille et intime. Je laissais l'homme du Lac m'expliquer brièvement le fonctionnement de la douche ainsi que ces petits caprices. Une douche froide? Ça ne me dérangerait pas. Enfin, je crois. Ça fait tellement longtemps. Cinq ans. Je n'ai plus l'habitude. C'est comme si c'était nouveau et qu'il fallait que je réapprenne tous les gestes, comme si j'étais catapulté dans une nouvelle civilisation différentes de la mienne avec ses usages et ses habitudes. J'observais autour de moi. J'aimais cet endroit. Je me plaisais bien dans cette maison. Je souris mais si peu que c'était presque invisible. Encore trop de choses à penser pour sourire franchement.
"Il n'y a pas une masse d'eau chaude, mais ca doit suffir pour te laver. Il y a du shampoing sur l'étagère et la serviette est dans ce placard"
Puis il me regarda et fronça les sourcils. Je devais avoir la tête des gens qui réfléchissent trop ou de ceux qui ont des problèmes. D'un côté comme de l'autre, ce n'était pas tout à fait faux.
"Ca va?"
De nouveau je hochais la tête, me mordant toujours l'intérieur de la lèvre. Pas maintenant. Attend d'être seul. Ça se remarquera pas.
Je m'enfermais alors dans la salle de bain et finissais deme déshabiller. J'entrais dans la douche et l'allumais. L'eau était froide. Ça ne me dérangeait pas. C'était même mieux. Je laissais quelques instants l'eau couler sur mes mains puis je me retournais et ouvrais un peu plus les vannes.
Lorsque l'eau toucha ma brûlure, je grimaçais. Ça faisait mal. Mais ce n'était rien à côté de ce qui suivit au fur et à mesure que l'eau éclaboussait ma peau calcinée.
Mon cris déchira l'air et le silence de la petite maison et mon visage s'inonda de mes larmes salées. La brûlure s'effaçait peu à peu comme purifiée par l'eau avec une lenteur extrême. Mais la douleur était telle que j'avais la nette impression qu'on m'arrachait la peau avec un malin plaisir. Qu'on la découpait au couteau à dent. Chaque seconde était plus dure que la précédente. J'avais l'impression de mourir une deuxième fois. Je m'écroulais au sol de la douche, recroquevillé sur moi-même, l'eau tombant sur moi comme la pluie incessante du mois d'avril. Mes larmes se mêlant à l'eau et mon cris, toujours aussi puissant qu'au début, s'échappait d'entre mes lèvres comme la plainte nocturne du loup.
J'ai mal
Tellement mal
Au secours...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Garadeä
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 323

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Dim 26 Oct - 20:42

William laissa Yukine en paix pour prendre sa douche, et décida en attendant de ranger un peu la bibliothèque, pour lui faire une petite place. Il y avait des livres par tout, littéralement. Des boites par terre avec des livres à coté, par dessus et en dessous. Il commença par cela. Bien sur, le problème de ranger la bibliothèque c'est que à la place de ranger, on finit toujours par lire ce qu'on attrape. William s'asseya donc et de re pencha sur sa copie de Légendes du Monde Ancien. C'était son livre préféré dans sa jeunesse, et il souria rien qu'aux souvenirs. Il passa sa main derrière sa nuque et fronça quand celle ci sentait douloureuse. Comme une irritation.

Puis un crie percent se fit entendre dans le chalet. William croyait initialement que c'était dans sa tête. Mais le crie continua et il se leva brusquement. Yukine. Il bouscula tout ses livres, trébuchant dessus et dessous. Il courrait comme il n'avait jamais couru. Ses pieds le portaient à travers la maison, tremblant de panique et de peur. Il devait y aller rapidement. Il remercia ses oublies de réparer la fermeture de la porte et l'ouvrit en la claquant. Il ne s'arrêta même pas quand il vit la situation. La panique le poussait à aller plus vite encore.

Il tira le rideau de la douche, ne s'attardait pas sur la nudité du garçon, ni même sur la raison de ses cries. Il avançait juste, le plus vite possible. Il attrapa Yukine, les mains sous les épaules et le traina hors de la baignoire, sur le carrelage froid de sa salle de bain. Il le tenait contre lui, soufflant dans ses cheveux. Reprenant sa respiration. Ses mains brulait comme les blessures de Yukine, mais au moins il était en sureté. Il ne savait pas ce qui c'était passé, mais ce qu'il savait était qu'il n'avait jamais eu autant peur pour la vie d'un autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Dim 26 Oct - 22:06

Je ne voyais plus rien, mes larmes me brouillaient autant la vue que l'eau qui dégoulinait de mes cheveux. Je continuais à hurler, comme déconnecté de la réalité. Mon dos, mon pauvre dos rongé par la souillure de mes actes. J'avais tellement mal. Tellement mal.
La porte de la salle de bain claqua contre le mur mais j'avais l'impression de l'entendre à travers une vitre de double vitrage. Les sons étaient étouffés. Je sentais qu'on me tirait par les épaules, hors de la baignoire. Le carrelage était froid et inconfortable mais je n'en avais rien à faire. Je pleurais toutes les larmes de mon corps.
L'eau avait finalement tout nettoyé. La brûlure avait quasiment disparue laissant la place à une peau neuf et lisse sans défaut. Mon visage était également guéri. Plus aucune craquelure ne le parcourait, mes joues, mon front, mon menton, tout était de nouveau normal. Mais je n'avais pas le coeur à m'en réjouir. Une partie dans mon cou était encore calcinée et noire de suie. J'avais mal.
Comme de loin, comme si j'avais quitté mon corps pour flotter à côté, comme dans un cocon humide de vide je regardais la scène avec recul. Je sentais les bras de William me serrer contre son coeur mais c'était léger, comme une caresse. Je sentais son souffle dans mes cheveux trempés. J'entendais son coeur battre malgré mon hurlement incessant.
J'avais mal. Tellement mal.
Je savais que ça continuerai comme ça à me ronger de l'intérieur, comme un virus, une maladie qui vous grignote  les poumons et vous coupe le souffle. Puis qui continue à ramper lamentablement jusqu'à votre coeur pour le déguster morceau par morceau dans un plaisir insoutenable. Tant que je ne réagirais pas que je resterais là sans rien faire pour l'arrêter, elle me consumerai à petit feu. C'était mon destin. Du moins je le croyais jusqu'à ce que je le croise: l'homme du Lac ou plutôt William. Il m'avait tendu la main dans mon monde sombre, sur le chemin de la souffrance solitaire. Il m'avait fait me retourner et regarder l'espoir qu'il incarnait. Oui, l'espoir que tout n'est pas perdu, que je peux encore me battre et vivre. Voilà ce qu'il était pour moi: l'espoir de vivre. J'avais besoin de lui.
Je voulais vivre.
Mais j'avais mal. Tellement mal.
Je me raccrochais à lui comme un enfant à son père et je continuais de pleurer et de crier. J'en avais besoin. Il fallait que j'expulse. Alors j'inspirai à fond pour crier toujours mais en decrescendo pour ne plus que murmurer.
-J'ai crus que j'étais plus fort que les autres, que je résisterais plus longtemps! J'ai tout gardé! Tout ce que j'avais et que je volais! J'ai volé, chapardé, détroussé! J'ai été violent! J'ai été en colère contre des gens qui n'avaient rien fait! J'étais en colère contre vous! Vous les humains qui pouvez nous voir et qui ne faites rien! J'étais en colère contre la Vie que m'avais ruiné et dépouillé de tout! J'ai eu envie d'être comme les autres, d'aller à l'école, d'apprendre, d'avoir des amis, de ne pas être seul et différent des autres! J'ai eu envie des filles que je voyais et vous pourrez dire tout ce que vous voulez il n'y a pas que les hormones! Je suis un salop! Un pervers! Un dégueulasse! J'ai eu la flemme, j'étais paresseux, incapable de bouger mon cul pour trouver de l'aide! Jaieu envie de choses dont je n'avais pas besoin et que j'ai volé! J'ai utilisé le fait que personne ne pouvait me voir pour faire du mal! Et j'ai eu peur!  J'ai eu peur de mourir, peur de vivre, peur de sourire, peur de déprimer, peur de voir, peur de fermer les yeux, peur de mon ange gardien, peur de mes démons... Peur du jour. Peur de la nuit. Peur du réveil. Peur du sommeil. Peur de tout... Peur de vous...

Je me tais. Je pleure. Dans mon cou, ma peau est comme neuve. Je n'ai plus mal. Je m'accroche encore. Silence.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Garadeä
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 323

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Lun 27 Oct - 11:28

Peu à peu ses pensées normales commencaient à lui revenir. Son raisonnement et son sens revenaient et il pouvait enfin voir la situation. C'était l'eau. L'eau l'avait fait bruler et dans ses brûlures toutes ses pertes étaient remplis. Comme une peinture qu'on restore, mais pas avec douceur, avec douleur et craintes. Il était à nouveau parfait, phisiquement parfait. William regardait ses propres mains, ses paumes devenus rouges au contacte de Yukine, retrouvait sa couleur d'origine. Il savait ce qu'il s'était passé, mais il ne le comprenait pas. Pourquoi les choses étaient comme elles étaient. William sentait presque les larmes lui remontaient aux yeux en écoutant Yukine. Un pauvre garcon, jeune, robé de la vie et même de la mort, qui se raibaissent à tord et à travers comme si les fautes du monde entier était posé sur ses épaules. Les humains, qui sont les êtres les plus faibles, les plus normaux, les plus égoïste et les plus avards. C'est tout ce que Yukine pouvait avoir, puisque le monde comme il était avant, lui avait été fendu en miettes.

William se leva. Il était poussé par instinct plus que par raisonnement. Il ne savait pas encore si Yukine l'avait accepté et donc si son rapprochement servait à beaucoup. Il n'avait pas l'habitude. Toute sa vie il était le faible. Avec Ayato, il pouvait être celui qui était porté. Avec Ayla, il était juste l'humain avec ses craintes. Dans la jeunesse il était l'enfant à cauchemar qui pouvait courire à la chambre des parents pour dormir avec Papa qui le protégerait. Il n'avait jamais besoin d'être celui qui est fort, celui qui ne pleurent pas. Il n'avait jamais besoin de prendre sur lui les peurs d'un autre pour le sauver. Il ne savais pas comment faire, ni même s'il en avait la force. Mais il essairait. Il mettrait le tout pour le tout pour essayer. Il s'approcha de Yukine et doucement le prit dans ses bras; comme sa mère fessait après un cauchemar. Il murmura:

"Je suis désolé. Désolé que tu as dû connaître tout cela, désolé de ne pas t'avoir vue avant. Je peux pas recomposer ou éradiquer toutes tes peurs; mais je veux bien t'aider à les combattre, si tu me laisserais. Pas comme ton maître, ou ton ange un gardien. Mais, peut-être, comme un père?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Sam 1 Nov - 19:34

William s'approcha et me prit dans ses bras. Une étreinte douce et hésitante mais présente. Je me laissais faire, heureux de sentir sa présence rassurante. J'enfouie mon visage couvert de larmes dans son épaule, immobile, patient. Je lui devais tout. Ma vie, mon âme, mon coeur. Alors si vous me demandez si je vais l'écouter, rester, essayer. Je vous repondrais que oui. J'essayerai de tout mon être. Je m'accroche à lui comme à un rêve, un idéal, un but. J'ai besoin de lui. Je dois payer ma dette.
"Je suis désolé. Désolé que tu as dû connaître tout cela, désolé de ne pas t'avoir vue avant. Je peux pas recomposer ou éradiquer toutes tes peurs; mais je veux bien t'aider à les combattre, si tu me laisserais. Pas comme ton maître, ou ton ange un gardien. Mais, peut-être, comme un père?"
Je lève mes yeux embués vers lui. Je promets. Je promets que je vais essayer. Je faire des efforts, jusqu'au bout. Même si ce sera pas facile, je baisserais pas les bras. Je promets. Je me blottis encore plus dans ses bras.
"Si vous m'acceptez alors, oui. Oui."
D'une main j'essuiais mes joues et recalais mon visage dans son épaule.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Garadeä
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 323

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Dim 2 Nov - 19:21

William mit les bras autour du jeune garcon et le tenait proche, comme s'il lui fessait un bouclier avec son corps. Il ne savait rien de lui réellement, mais à present il savait qu'il voulait le proteger, le garder pret de lui. Un fils. A peu près. Ca avait toujours été son rêve, depuis sa tender jeunesse qu'il voyait son père comme un héros, il voulait avoir un enfant qui le regarderait avec un meme emerveillement. Peut-être que Yukine ne sera pas L'Enfant idéale, et ils auront une relation difficile il le sentait, mais ca ira très bien. Ils iront très bien. Il lui murmura:

"Bien sur que je t'accepte, idiot. Bien sur" Et il carressa doucement les cheveux blond de sa legende. Comment pouvait-il le refuser? Il se décalla un peu, juste pour pouvoir regarder le visage du garcon. Il passa ses pouces doucement sur ses joues en ajoutant avec un sourire:

"Allons, sèche moi ces larmes"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Jeu 25 Déc - 23:21

Je hochais la tête avant de frotter mes yeux pour arrêter de pleurer. Je n'avais pas honte de pleurer, même devant un homme que je connaissais à peine, en fin de compte, au fond, je n'étais rien de plus qu'un simple gamin, et les gamins, aussi forts et braves qu'ils peuvent être, aussi grossier, mal élevé et sans gênes qu'ils peuvent s'affirmer, ils ne sont rien de plus que des enfants fragiles et délicats. Même s'ils n'en ont pas l'air, ils ont tous besoin d'aide et de soutien. Un enfant tout seul est un enfant perdu, peut être même déjà mort. Il faut voir la réalité en face. Ils sont cruels entre eux, ils sont increvables avec leurs parents mais lorsqu'ils sont en difficulté ou faibles par rapport à un autre, ils subissent sans rien dire, attendant qu'on les aide et ils pardonnent. Les enfants sont éphémères. Lorsqu'ils grandissent, ils ont toujours besoin d'aide certes mais ils sont en mesure de ce défendre contre les autres et contre eux même.
Je ne suis pas encore un adulte et même s'il m'est très difficile de l'admettre j'ai besoin qu'on m'aide. Seul je ne suis rien. Même si ma "vie" se résume à celle d'un parasite, j'ai besoin d'aide. Alors je vais prendre cette main tendue et le laisser m'aider. Bien sûr je sais déjà, du moins je le devine, que le chemin sera long avant qu'une harmonie égale à celle d'une famille se créée entre nous mais j'essayerai de faire des efforts et de bien me conduire.

Je me lève alors et attrape la serviette qu'il m'avait donné, posée sur le côté. Pour me sécher en vitesse et l'enrouler autour de mes épaules, elle fait comme un gros manteau dont ma tête aux cheveux trempés dépasse à peine. Bien au chaud dans cet amas de plis doux et soyeux du coton blanc, mes tremblement s'arrêtent peu à peu pour finalement disparaître complètement, apaisé. Je le regard de mes grands yeux ambrés pleins de reconnaissance: je lui doit presque tout, et ça, jamais je ne l'oublierai, même après ma disparition. Jamais.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Garadeä
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 323

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Ven 27 Mar - 20:08

Will lui souriait. Un petit gamin. Il le pensait avec de l’affection à son égard. Oh oui ca va être dur, ils le savent tout les deux ; et William avait toujours était particulièrement mauvais à la lecture du corps des autres, mais il aimait penser que Yukine voyait les choses comme lui. Que ca valait surement la peine en fin de compte. Il s’approcha de lui et ébouriffa ses cheveux affectueusement.

« Quand tu t’es séché, tu peux prendre des habits propres. Ma chambre est juste à coté d’ici, y’a une grande armoire. Prend ce que tu veux. A gauche sont mes anciens habits alors ils seront un peu plus petit. Je serais dans la bibliothèque »


Il le laissa à son moment. Il connaissait cela de lui-même. Quand il passe un instant comme ça, surtout si quelqu’un l’a vue ainsi, il aime avoir un instant, si ce n’est que pour reprendre une forme de réalité. Il retourna à sa bibliothèque et posa les mains sur les hanches. Quel bazarre. Il se baissa et commença à ranger les livres qu’il avait bousculés juste avant. Il les remit sur les étagères, vidant les boites un par un pour créer de la place. Un lit serait bien d’ailleurs. Il avait un matelas, qui ferait parfaitement l’affaire pour se soir, mais dans la durée il allait bien devoir trouver – ou faire – un lit. Il opta pour le fabriquer, vu son incroyable budget il aura du mal à acheter et pouvoir le nourrir correctement. Il prit une photo de son contoir, y’avait ses parents. Il souria et le reposa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine
| Humain |
| Humain |
avatar

Messages : 28

MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   Mer 8 Juil - 11:49

Un large sourire se dessina tout seul sur mes lèvres, les paumettes saillantes, lorsque sa main ébouriffa mes cheveux encore un peu trempés. Ma tête rentra machinalement dans mes épaules avec ce petit rire enfantin si caractéristique. Une ou deux larmes parlaient encore au coin de mes cils mais je les savais déjà oubliées. C'est ça le bonheur d'être un enfant c'est qu'il suffit d'une petite lueur d'espoir pour raviver un brasier entier de joie. Cette main tendue était bien plus que ce qu'elle persistait à ne vouloir que laisser entrapercevoir. Elle représentait ma seconde chance. Ça ne serait pas facile. Nous le savions tous les deux. Avoir un père ou se retrouver avec un fils du jour au lendemain ne serait jamais chose aisée pour sûr. Mais ça valait peut être le coup de tenter l'aventure. Peut être en ressortira t il quelque chose de chaleureux et de positif? Qui sait?
L'important pour l'instant c'est que cette main ébouriffant mes cheveux avait chassé d'un seul coup toute ma peine, toute l'amertume des mots qui me faisaient souffrir. J'étais de nouveau libre. En quelques sortes.

Je m'empressais de me sécher et filais dans sa chambre comme il l'avait dit. Le tiroir était un peu haut pour moi et c'est sur la pointe des pieds que j'attrapais maladroitement un large pull tout doux et ce qui devait être un short. Sans perdre une minute je les enfilais. Le short me tombait sur les hanches jusqu'à mi-mollet et le pull à col roulé trop grand cachait mon nez et il me fallait tirer sur les manches pour en sortir mes mains.
Tout souriant, je traînais la petite serviette derrière moi, montais à l'aide d'une acrobatie sur les toilettes et me tenais sur la pointe des pieds pour l'accrocher au pendant derrière la porte avec les autres. Puis je descendis, éteignais la lumière à l'interrupteur et m'approchais de lui, occupé à ranger les livres dans la bibliothèque. Il avait dû les faire tomber en m'entendant crier. Timidement j'en attrapais un pour le ranger au dernier étage et recommençais. C'était peut être ma manière de me faire pardonner. Mais au fond de moi j'en savais que trop rien, c'était un peu confus mais je voulais le remercier et je ne savais pas comment faire autrement.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devient ma Légende | William & Yuki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devient ma Légende | William & Yuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tale of Legends :: Archives :: Archives-
Sauter vers: